DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous gratuitement et rejoignez notre communauté de passionnés. Cliquez ici !

PARLER DE NOUS

Partagez ce site avec vos amis : Facebook - Twitter - Linkedin

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Recevez en avant-première des informations et les conseils de nos spécialistes.

+33373880388
Vous êtes sur la page : A propos de la CADILLAC

Cadillac


Cadillac vintage

L'histoire de la marque Cadillac ,nom à consonnance Française, commence en 1902, date durant laquelle Henry M. Leland, ingénieur de très grand talent, récupère une entreprise en mauvaise posture financière tenue par Henry Ford. Sa force résidait en la conception d'un moteur à explosion alors trois fois plus puissant que les moteurs concurrents, et de plus facile d'entretien.



Ceci se solde par un immense succès. Pour nommer son entreprise, Leland décida de rendre hommage au pionnier de la ville où elle se situe, Antoine de la Mothe Cadillac, qui bâtit la ville d'Etroit en 1701 aux Etats Unis. Les emblèmes de la famille Cadillac sont repris afin de constituer le logo de Leland en 1906. General Motors prend la main et rachète Cadillac , à l'époque pour la somme de 6 millions de Dollars. La première voiture Cadillac , le prototype du modèle A, fut terminée en automne 1902 et présentée au Salon de New York en janvier 1903. Elle était alors dotée d'une boîte à deux vitesses et d'un moteur sous le siège avant, d'une puissance de 7 à 10 chevaux. Cette série fut créée en 15000 exemplaires, comprenant la Cadillac modèle A ,B ,C ,E ,F ,K ,M ,S et T.


Durant les années 1910, Cadillac se démarqua en présentant des véhicules avec démareur, allumage et éclairage électriques. Son moteur V8, sortit en 1914, était à nouveau une inovation sans précédent dans le domaine de l'industrie automobile. Suite à des désacords sur l'orientation de l'entreprise Cadillac lors de l'effort de guerre, Leland quitta l'entreprise pour fonder Lincoln Entreprise , un des plus féroces concurrents de Cadillac par la suite.


En 1932, Ernest W. Seaholm, ingénieur en chef de 1923 à 1943, inventa les systèmes de freins hydrauliques pour la firme Cadillac. Il réalisa l'un de ses chef d'oeuvre durant cette période : il s'agissait du modèle 452, la première voiture de série au monde à être équipée d'un 16 cylindres en V. S'il existait encore des doutes quant à la suprématie de Cadillac dans le domaine des voitures de luxe, la 452 les élimina. Les carrosseries étaient livrées par Fleetwood, fournisseur exclusif de la marque depuis 1926.


La production automobile cessa chez Cadillac à partir de février 1942 et ne reprit qu'après la signature de l'armistice. Cependant, les chaines de montage continuèrent à tourner puisque la firme se lança dans la fabrication du char léger M 5, du transporteur d'obusier M 8 et de pièces détachées pour le moteur d'avion Allison. La production reprit juste après, et fut marquée dans les années 50 par l'arrivée d'un des modèles phares : la Cadillac Eldorado. La première fût une version expérimentale, l'Eldorado Brougham de 1955 construite en petite série de 1957 à 1960 . Il s'agissait d'une voiture à quatre places avec toit en acier inoxydable brillant, dotée de caractéristiques révolutionnaires pour l'époque telles que les doubles phares à l'avant et la suspension pneumatique automatique. D'abord habillées de carrosseries Fleetwood montées à la main, les Eldorado Brougham de 1959-1960 furent ensuite expédiées à Turin en Italie, où elles étaient carrossées par le célèbre Pininfarina, puis retournaient aux États-Unis pour une dernière mise au point. Cette série fut produite à 226 exemplaires par an et elle préfigurait chaque année la ligne générale des carrosseries de l'année suivante. A la fin des années cinquante, la mode des ailerons arrière atteignit son apogée.


En 1967, la production de Cadillac monta pour la première fois à 200 000 exemplaires. Le modèle Cadillac Eldorado, qui, à lui seul, représentait un peu moins de 10% du chiffre de vente : en version coupé à deux places ou cabriolet. Modifiée et repensée au cours des années, elle fût, en 1971, la seule toiture américaine de luxe présentée en version cabriolet. En 1981, la Cimarron est la plus petite des Cadillac, mais elle dispose du même équipement raffiné de ses soeurs.Les De Ville et Fleetwood de 1984 appartiennent à la nouvelle catégorie des "C-Cars" de General Motors, mais ne diffèrent que par leur finition.La Cadillac Seville et l'Eldorado de 1986 reçoivent de nouvelles robes et un V8 transversal. Le coupé Eldorado de 1987 est épaulé par le cabriolet Atalante , carrossé par Pininfarina qui sera un échec cuisant...


Cadillac Logo retro

Cadillac par generation



Fabulous Motors pinup-telephone

Voir toutes les annonces de Cadillac


Cadillac Fleetwood 1941
Cadillac Other 1941
Cadillac Other 1941
Cadillac DeVille 1979
Cadillac DeVille 1978
Cadillac Other 1941
Cadillac Other 1940
Cadillac Other 1961
Cadillac Other 1908
Cadillac DeVille 1966
Cadillac Other 1957
Cadillac DeVille 1959
Cadillac DeVille 1956
Cadillac Other 1960
Cadillac DeVille 1964
Cadillac DeVille 1962
Cadillac DeVille 1970
Cadillac DeVille 1969
Cadillac Other 1941
Cadillac Other 1950
Qualité du service